Spasmes musculaires, contracture musculaire, que faire pour se soulager ?

Après une session sportive assez forte, vous ressentez une contraction importante de vos muscles, sans raison particulière ? Vous avez le sentiment d’avoir une crampe qui se prolonge bien après l’effort ? Il s’agit probablement d’une contracture musculaire.

Les spasmes musculaires ne doivent en général pas être confondus avec les déchirures ou les élongations, qui sont bien différentes. En effet, lorsque l’on est victime d’une contracture musculaire, on ne fera état d’aucune lésion au niveau du muscle. Ce type de spasmes musculaires peut être ressenti sur l’ensemble du corps. Soulager contraction biceps, cuisse ou dos sera nécessaire alors afin de pouvoir se sentir un peu plus à l’aise.

Bien sûr, ce genre de problème ne dure pas dans le temps, et n’a pas de répercussion sur l’organisme sur le long terme, mais la douleur peut être néanmoins pénible.

Qu’est-ce qu’une contracture musculaire ?

Les spasmes musculaires de ce type sont représentés par une contraction involontaire du muscle incriminé, qu’il s’agisse du biceps, du mollet, ou de toute autre zone du corps. On va alors ressentir une sensation douloureuse à ce niveau, avec une raideur au niveau du muscle en question.

La crampe musculaire de son côté, ne doit pas être confondue avec la contracture musculaire : cette dernière dure en effet plus longtemps, et elle s’avère moins gênante, moins violente qu’une crampe.

Pourquoi a-t-on des spasmes musculaires ?

Il faut savoir que l’apparition d’une contracture musculaire est souvent consécutive à un effort intense au niveau sportif, qui va solliciter longuement un muscle. Un manque de nutriments va alors se faire ressentir.

Il se peut aussi qu’une pathologie soit à l’origine de spasmes musculaires, comme la péritonite par exemple, qui peut causer une contraction très longue des muscles abdominaux, ou la méningite, qui de son côté a le même effet sur les muscles du dos.

Soulager contraction biceps, triceps, mollet, dorsaux, fessiers…

Comment trouver une solution pour soulager contraction biceps, ou concernant un autre muscle ? Tout d’abord, on va chercher à se mettre au repos un certain temps, de manière à ne pas trop solliciter le muscle qui s’avère douloureux.

Mais outre cette recommandation qui est avant tout liée au bon sens, sachez que vous pourrez exposer votre muscle à la chaleur pour soulager votre douleur. Si cela ne suffit pas, des antalgiques peuvent également être employés, comme du paracétamol par exemple, ou certains anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Les myorelaxants sont prescrits dans une moindre mesure, ils permettent de détendre les muscles, et ainsi de soulager une contraction très prolongée d’un muscle.